1ère circonscription
des
Deux-Sèvres

Voir la carte dynamique

banniere



Biographie

Geneviève Gaillard est née le 13 mai 1947 à Niort (Deux-Sèvres). Après des études secondaires à Niort, elle intègre l'école vétérinaire de Toulouse et débute sa carrière au laboratoire de pathologie aviaire de Ploufragan (Côtes d'Armor). Docteur vétérinaire, titulaire d'un diplôme d'étude approfondie en Ecologie Microbienne, elle s'intéresse très vite aux équilibres biologiques entre les espèces et aux interactions qui existent entre elles, leur habitat et l'environnement extérieur.

Mère de quatre enfants, elle cesse ses activités de chercheuse au laboratoire de pathologie de Niort, où elle a poursuivit sa carrière, et amplifie progressivement son engagement associatif et politique. Vacataire à la faculté des sciences de Poitiers, elle enseigne la toxicologie générale aux élèves du département gestion des risques de l'antenne niortaise de l'université.

Elue conseillère municipale à Niort en 1989, elle s'implique surtout dans les domaines de l'enseignement supérieur, l'environnement et le cadre de vie. En 1992, elle est élue conseillère générale du département des Deux-Sèvres, en 1995, adjointe au maire de Niort, puis en 1997, députée de la première circonscription des Deux-Sèvres, mandat qu'elle renouvèlera sans interruption jusqu'à aujourd'hui. En 2008, elle est élue maire de Niort, puis en mai 2012, elle prend la succession d'Alain Mathieu à la présidence de la Communauté d'Agglomération de Niort suite au décès brutal de ce dernier.

Auteur de nombreux rapports parlementaires dans le domaine de l'environnement et de la protection de la biodiversité, elle est parallèlement très investie pour la cause animale, pour laquelle elle obtient la création d'une mission d'information sur le commerce illégal des animaux de compagnie et qui l'a par la suite, amenée à créer un groupe d'étude sur la protection animale qu'elle préside toujours à l'heure actuelle. Elle est également l'auteur d'une proposition de loi visant à interdire la corrrida en France. Elle a accompagné plusieurs ministres de l'environnement lors de conférences internationales, au somment de la Terre à Johannesbourg, sur la mise en oeuvre du protocole de Kyoto, ou encore récemment la conférence pour la biodiversité d'Hydérabad en Inde. Membre de la commission Coppens, elle a été une fervente défenseure de la charte de l'environnement au sein du groupe socialiste. elle est également membre de la stratégie nationale pour la biodiversité.

Son origine territoriale l'amène très vite à défendre l'économie sociale et solidaire et à devenir vice-présidente du groupe d'étude à l'Assemblée.

Suppléant

  • M. Alain Piveteau.